Saviez-vous que : Haiti a sauvé la Lybie le 17 mai 1949?

Publié par : Erlie Redacteur 30 November 2017 Actualités

Comme nos ancêtres l`ont fait fait pour les pays de l`Amérique latine, les États-Unis et la République Dominicaine, Haiti avait apporté son appui à la Lybie.

Le sénateur et diplomate haïtien, Emile St-Lot, s`opposa au plan Beni Sforza en 1949 aux Nations Unies, à la grande consternation des puissances occidentales. L`une des raisons principales du geste très remarqué de St-Lot se basait sur la velléité des grandes nations de diviser la Lybie en 3 entités, la Cyrénaïque, Fezzan et la Tripolitaine, ceci, contre les vœux de la majorité des Libyens.

Selon ce plan, les territoires sous tutelle seront respectivement attribués à l’Italie, la France et aux Britanniques. Il était également prévu que la Libye obtiendrait son indépendance après dix ans d’administration étrangère.

Le plan Beni Sforza allait faire disparaître l’Érythrée en la partageant entre le Soudan et l’Éthiopie impériale et la Somalie devait être placée sous l’administration de l’ancien colonisateur italien pour une période indéterminée.

Le vote du représentant haïtien aux Nations Unies contre l’approbation de cette résolution ne reflétait pas la volonté du président haïtien Dumarsais Estimé, mais a eu pour effet d`empêcher l’occupation italienne de la Libye. Reconnaissant, ce pays a baptisé une rue de Tripoli: « Rue Emile St-Lot ».

Ecouter la Radio en Direct