Rapport d’investigation des sites culturels de la Grand’Anse

Publié par : Erlie Redacteur 07 December 2017 Actualités

Deux mois après la mission de prospection réalisée dans le département de la Grand’Anse, le Ministère de la Culture et la Faculté Des Sciences (FDS) de l’Université d’État d’Haïti ont procédé à la présentation du rapport d’exploration des sites culturels de la réserve de biosphère de la Hotte.

Rappelons qu’en août dernier le Ministère de la Culture dans son souci de protéger et de promouvoir le patrimoine culturel de la nation, avait signé une Convention de partenariat avec l’Unité de Recherche en Géosciences (URGéo) de la FDS en vue de la prospection et la promotion de deux sites culturels de la Grand’Anse : la Grotte Marie-Govin (localité de Boucan, Chambellan) et les Sources Chaudes (localité de Ti Pari, 2e section communale de Moron).

Pour Limond Toussaint, le Ministre de la Culture « cette initiative revêt une double dimension scientifique et culturelle pour le pays ». Pour sa part, l’Ingénieur Dominique Boisson (Coordonnateur de l’URGéo), dit voir dans cette initiative une démarche visant à aider l’Université à répondre à ses missions qui sont l’enseignement supérieur, la recherche scientifique et le service à la communauté.

En termes de recommandation, d’approfondissement concernant les Sources Chaudes qui semblent avoir retenu leur attention, les experts de l’URGéo affirment qu’un projet ciblé devra être mis en place sur le site afin de « bien faire la différence entre la source chaude de profondeur et sa contamination par les eaux météoriques. Des mesures géophysiques et un forage seront peut-être nécessaires. Il conviendra également de réaliser une campagne de mesure de débit ainsi que des analyses chimiques et des mesures de température plus nombreuses », souligne le rapport.

Ecouter la Radio en Direct