La première grande manifestation contre la corruption s’est déroulée hier avec quelques incidents mineurs dans la capitale haïtienne. Les manifestants, formant un ensemble hétéroclites, ont réclamé l’arrestation de dirigeants politiques, de hauts fonctionnaires, d’entrepreneurs, de diplomates et de membres de l’opposition.