France/Haiti : Un article du magazine Forbes exige la restitution de la dette de l`Indépendance!

Publié par : Erlie Redacteur 08 December 2017 Actualités

Dans un article publié par le célèbre magazine économique américain, Forbes,  Dan Sperling, un écrivain de l`état de Virginie, a analysé la situation de pauvreté chronique d`Haiti dont l`une des causes majeures est, sans nul doute, les paiements effectués par la nation au bénéfice de l`ancienne métropole française afin de préserver une indépendance, acquise pourtant à partir du sang versé par des milliers d`esclaves noirs qui se sont rebellés contre le joug de la servitude.

Selon Sperling, ces paiements auraient été un fardeau écrasant pour toute nation naissante. De plus, Haïti n’était pas seulement une nation naissante; c’était une république formée et dirigée par des Noirs qui s’étaient soulevés contre l’institution de l’esclavage.

En tant que telle, l’indépendance d’Haïti était considérée comme une menace par tous les pays propriétaires d’esclaves – y compris les États-Unis – et son existence même froissait les sensibilités racistes à l’échelle mondiale. Haïti – petit, pauvre et tout seul dans un monde hostile – n`avait d’autre choix que d’accéder aux demandes de réparation de la France, en 1825″, s`est lamenté l`auteur.

Cette dette invalidante, pour Sperling, a effectué des ponctions sur l`économie haïtienne pendant 122 longues années et a fini par rendre l`état haïtien chroniquement insolvable en contribuant à la création d`un climat général d`instabilité dans le pays.

Dan Sperling pense que même si le gouvernement français actuel ne saurait être blâmé pour l`action du roi Charles X, un minimum de responsabilité historique devrait dicter à la France la bonne chose a faire, qui serait de rembourser ces paiements, estimés à environ 21 milliards de dollars. Une bouchée de pain par rapport au budget national de la France, estime l`écrivain.

Ecouter la Radio en Direct