Flash/Zimbabwe : Robert Mugabe démissionne après 37 ans au pouvoir

Publié par : Erlie Redacteur 22 November 2017 Actualités, International

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a remis mardi sa démission après 37 ans de pouvoir, a annoncé le président de l’Assemblée nationale lors d’une session extraordinaire du Parlement à Harare, qui débattait de sa destitution

« Moi Robert Gabriel Mugabe (…) remets formellement ma démission de président de la République du Zimbabwe avec effet immédiat », a déclaré le président de l’assemblée nationale Jacob Mudenda, en lisant, sous les applaudissements, la lettre de démission du chef de l’Etat.

Des concerts d’avertisseurs pour saluer la démission de Mugabe ont été entendus dans les rues de Harare, la capitale de Zimbabwe. Depuis le coup de force de l’armée il y a une semaine, provoqué par la révocation du vice-président Emmerson Mnangagwa, le président Mugabe avait perdu un à un ses soutiens. L’annonce de sa démission a été annoncée alors que les députés et les sénateurs étaient réunis en congrès extraordinaire pour débattre en urgence d’une motion de destitution.

Né le 21 février 1924 à Kutama en Rhodésie du Sud (actuel Zimbabwe), Robert Mugabe, marxiste, a fondé l’Union nationale africaine du Zimbabwe (ZANU) et mené une guérilla contre le gouvernement de Ian Smith en Rhodésie du Sud. De ce fait considéré comme l’un des « pères de l’indépendance », il devint président après avoir été premier ministre de 1980 à 1987.

Mugabe est accusé d’avoir fait reculer les libertés individuelles et d’avoir favorisé le racisme antiblanc, notamment par une politique de confiscation de terres et d’expulsions. Au niveau économique, sa présidence est marquée par une explosion du taux de chômage, par une hyperinflation, par la pénurie alimentaire la plus grave de l’histoire du pays et par la décision de pays occidentaux d’imposer au Zimbabwe des sanctions économiques.

Ecouter la Radio en Direct