Corruption : Passez de la parole aux actes, Monsieur le Pésident

Publié par : Erlie Redacteur 07 December 2017 Actualités

En analysant le message du Président de la République, il n’a pas tout à fait tort de dire qu’il est le seul à pouvoir combattre la corruption en Haïti. Cela ne fait aucun doute , les signaux doivent venir du Chef de l’Etat en travaillant au renforcement des institutions qui sont pour la plupart en lambeaux.

Le Président doit donc donner le ton dans ses prises de décision. S’il y a des gens corrompus ou soupçonnés de corruption dans l’entourage du Chef de l’Etat , il faut s’en débarrasser. Voilà qui permettra à la population de se rendre compte de la bonne volonté du pouvoir en place de changer l’état actuel des choses , afin de répondre aux différentes aspirations du peuple haïtien.

Il ne suffit pas de le marteler. Le Président doit passer de la parole aux actes s’il veut continuer à bénéficier du support d’un certain nombre de secteurs vitaux du pays. La corruption gagne du terrain , le peuple s’en est vivement plaint , il faut l’écouter.

Une lutte féroce contre la corruption , avec l’implication des institutions concernées, aura un impact considérable aux yeux des haïtiens et de la communauté internationale. Un état corrompu ne peut pas engager un pays dans la voie du progrès et du changement.

Face au rapport Petro Caribe dont le vote est dans l’impasse , vote ; s’il y en aura , le Président Jovenel Moïse doit garder une position d’homme d’Etat en encourageant les sénateurs à se prononcer clairement ou encore à statuer sur les accusations jusque-là portées contre les personnes mentionnées dans ce document volumineux.Face au rapport Petro Caribe dont le vote est dans l’impasse , vote ; s’il y en aura , le Président Jovenel Moïse doit garder une position d’homme d’Etat en encourageant les sénateurs à se prononcer clairement ou encore à statuer sur les accusations jusque-là portées contre les personnes mentionnées dans ce document volumineux.

Ecouter la Radio en Direct